Jardinage

Le kokedama : un entretien peu contraignant


Faire un kokedama est une chose. L’entretenir en est une autre.

Mais rassurez-vous ! Contrairement au bonsaï, le kokedama ne demande pas d’entretien permanent et en respectant quelques règles simples, vous pourrez profiter plus longtemps de votre « boule de mousse ».

Arrosage du kokedama : la clé du succès

Quand arroser ?

Pour savoir à quel moment vous devez arroser, fiez-vous à la mousse. C’est elle le meilleur indicateur :

  • Si elle est humide, la terre à l’intérieur l’est également. Dans ce cas, pas besoin d’arroser.
  • En revanche, si elle est sèche, vous devez procéder à un arrosage.

Un rapide contrôle quotidien permet de s’assurer de la bonne hydratation de votre kokedama.

Comment arroser ?

Plusieurs techniques sont possibles pour arroser votre kokedama.

  • Arrosage à l’entonnoir

À la création de votre kokedama, vous pouvez réaliser un puits d’arrosage. Il suffit ensuite d’y insérer un petit entonnoir et d’ajouter l’eau par petites touches pour laisser le temps à la terre de l’absorber.

  • Utiliser un arrosoir

Cette technique permet un arrosageen douceur et laisse également le temps au substrat d’absorber l’eau.

  • Tremper le kokedama

Procédé le moins conseillé, il a le gros inconvénient de saturer la boule de terre en eau et de la transformer en boue. À long terme, votre kokedama s’abîmera plus rapidement.

Conseil malin

évitez d’utiliser l’eau du robinet pour arroser votre kokedama. Si celle-ci est trop calcaire, elle peut être nuisible à la mousse voire à la plante. Privilégiez plutôt l’eau de pluie ou en bouteille.

Apporter de l’engrais au kokedama

Au bout d’un certain temps, la terre de votre kokedama va s’appauvrir. Vous devrez alors apporter vous-même les éléments nutritifs nécessaires à la plante.
Environ 5 ou 6 mois après la création de votre kokedama, fertilisez la terreen diluant une petite dose d’engraispour orchidées dans l’eau d’arrosage. Répétez l’opération tous les 15 jours.

La taille du kokedama

Lors de la croissance de la plante, certaines feuilles ou tiges peuvent perdre en vitalité lorsqu’elles deviennent trop vieilles. Pour éviter d’épuiser inutilement votre plante, taillez-les à leur base.

Vous faciliterez ainsi l’émergence de nouvelles pousses plus vigoureuses.


Video: Entretien préalable de licenciement par visioconférence: à quelles conditions? (Mai 2021).