Jardinage

Frangipanier : une merveille en intérieur


Le frangipanier est un arbuste utilisé en intérieur pour sa belle floraison et son grand pouvoir décoratif.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Plumeria
Famille : Apocynacées

Hauteur
: 1,5 m en intérieur
Exposition : Ensoleillée ou lumineuse
Sol : Plutôt riche et bien drainé

Feuillage
: Semi persistant
Floraison : Eté

L’entretien du frangipanier réclame quelques soins, que ce soit au niveau de l’arrosage, de l’emplacement ou pour éviter les maladies.

Plantation du frangipanier

En intérieur, la culture du frangipanier en pot demande un sol relativement riche et donc un bon terreau.

Si vous souhaitez planter un frangipanier, attendez le printemps et choisissez un endroit bien ensoleillé.

Frangipanier en extérieur :

Cette plante est originaire d’Amérique Centrale et ne s’adaptera donc pas à n’importe quel climat.

  • La température ne devra jamais descendre sous les 5°. La rusticité du frangipane est donc assez faible.
  • Privilégiez un sol bien drainé pour éviter toute stagnation d’eau
  • On peut mélanger du terreau avec du sable de rivière (80-20%) et mettre des billes d’argile au fond du pot pour améliorer le drainage

En revanche, un frangipane en pot peut aisément passer tout l’été en extérieur.

Rempotage du frangipanier :

Pour fleurit et refleurir, le frangipanier a besoin d’un sol relativement riche.

La culture en pot impose un rempotage régulier, d’abord pour que les racines aient la place de se développer, ensuite pour lui donner les nutriments dont il a besoin.

  • Un rempotage du frangipanier tous les 2 à 3 ans est recommandé.
  • Choisir un pot d’un diamètre légèrement supérieur.

Arrosage du frangipanier

Le frangipanier ne réclame que très peu d’eau en hiver mais des arrosages régulier au printemps et en été, surtout si il fait chaud.

C’est la condition indispensable pour qu’il fleurisse.

En hiver, il convient même de laisser le sol s’assécher totalement entre 2 arrosages.

On reprend doucement les arrosages au printemps, dès que les feuilles commence à s’ouvrir

En été on arrose régulièrement, de préférence avec de l’eau de pluie non calcaire (ou eau minérale)

Entretien du frangipanier

Le frangipanier est assez facile et réclame très peu d’entretien.

En intérieur, en appartement, vous choisirez un endroit bien lumineux et idéalement ensoleillé une bonne partie de la journée.

Vous pourrez l’installer à l’extérieur durant l’été, de mai à septembre ou octobre en évitant les endroits trop brûlants car cela pourrait assécher la plante et un changement trop brutal pourrait la stresser.

Pour bien fleurir, le frangipanier a besoin d’un certain contraste entre 2 saisons, la période hivernale sèche et la période estivale humide.

Taille du frangipanier :

Aucune taille n’est vraiment nécessaire chez le frangipanier.

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs et éviter d’épuiser la plante.

Maladies du frangipanier

Si vous distinguez un amas cotonneux blanc, il s’agit sans aucun doute de la cochenille.

Ce parasite s’installe lorsque l’atmosphère de la pièce est trop sèche et la température élevé.

  • Consultez notre fiche conseil pour éradiquer la cochenille

Il se peut aussi que le frangipanier soit confronté à la pourriture lorsque le sol est trop humide.

N’arrosez que lorsque le sol est sec et assurez vous que votre pot ne laisse pas l’eau stagner auprès des racines, il doit être bien drainé et troué par le fond.

Conseil malin

On peut utiliser les fleurs, comestibles, pour la décoration de plats, desserts et salades.


Video: Rempotage frangipanier. plumeria (Juin 2021).