Potager et légumes

Tomate ‘Marmande’ : plantation et entretien


Variété classique de nos potagers, la tomate ‘Marmande’ doit son succès à ses gros fruits savoureux.

Vigoureuse et productive, elle est idéale pour les jardiniers débutants.

  • Tout savoir sur la culture de la tomate

Origines et caractéristiques

La tomate ‘Marmande’ a été créée par l’entreprise Vilmorin à la fin des années 30. Variété à port semi‑déterminé, elle est très productive et donne de gros fruits allant de 200 à 400 g selon les conditions de culture.

Sa chair est riche en goût, légèrement sucrée et ferme.

Enfin, sa résistance au froid et sa vigueur en font une excellente plante potagère si vous débutez dans le jardinage.

Plantation de la tomate ‘Marmande’

Quand et comment semer la Marmande ?

Vous pouvez réaliser vos semis à partir de mars. Pour ce faire, vous devrez suivre quelques précautions :

  1. protégez votre culture du froid (sous serre, derrière une fenêtre…) ;
  2. dans une caissette, mélangez du terreau avec du sable ;
  3. plantez vos graines par paquets de trois ;
  4. lorsque deux feuilles apparaissent, sélectionnez les sujets les plus vigoureux et transplantez‑les en godets.

Plantation de Marmande :

Le repiquage des plants s’effectue en mai, lorsqu’il n’y a plus de risques de gelées. Après avoir amendé la terre avec du fumier ou du compost bien décomposé, creusez un trou d’environ 20 cm et insérez le pied de tomate légèrement en biais.

Ensuite, installez un tuteur et comblez le trou en veillant à enterrer la tige jusqu’aux premières feuilles. Pour finir, procédez à un arrosage copieux en prenant soin de ne pas toucher aux feuilles.

Culture et entretien

L’entretien de la tomate ‘Marmande’ est plutôt simple et peu chronophage.

Il consiste essentiellement à ce que les plants aient suffisamment d’eau. Pour cela, effectuer un arrosage régulier et modéré en veillant à ne pas mouiller le feuillage. Ce dernier pourra également être éclairci lors de l’arrivée des premiers fruits afin qu’ils mûrissent plus vite.

Cependant, effeuillez sans excès pour ne pas affaiblir la plante.

Maladies et ravageurs :

À l’instar de beaucoup de variétés de tomates, la principale maladie dont est victime la tomate ‘Marmande’ est le mildiou. Elle peut également être touchée par la nécrose apicale des fruits.

En ce qui concerne les parasites, vous devrez porter une attention particulière aux petites mouches blanches appelées aleurodes, ainsi qu’aux chenilles de la noctuelle qui peuvent causer de nombreux dégâts.

Récolte et conservation de la ‘Marmande’

Suivant les dates de vos semis, la récolte peut aller de juillet à octobre. Pour bien profiter de toutes leurs qualités gustatives et nutritives, cueillez vos tomates ‘Marmande’ au fur et à mesure, en fonction de vos besoins. Si vous ne pouvez pas faire autrement, stockez le surplus dans le bas du réfrigérateur pendant 5 à 6 jours.

Dégustation

Quelle que soit la recette envisagée, la ‘Marmande’ s’accommode de tous les usages : en sauce, en jus, en salade, à farcir, etc.


Pour aller plus loin :

  • Tout savoir sur la culture des tomates
  • Cultiver les tomates en pot


Video: TOUT SAVOIR SUR LA TOMATE ET BIEN LA CULTIVER (Juin 2021).