Jardinage

Comment aménager un jardin à l’anglaise ?


Poétique, champêtre et romantique, le jardin anglais fait la part belle à la spontanéité de la nature.

De grands massifs et de belles pelouses vallonnées se marient en faveurs d’extérieurs pittoresques.

Découvrez 6 conseils pour la création d’un jardin à l’anglaise.

Dessiner des tracés courbes

Ici, point de topiaires ni d’angles droits comme dans les jardins à la française ! Le jardin anglais laisse la nature s’exprimer, tout du moins en apparence. Il a un côté fouillis qui est en réalité très travaillé, à grands renforts de graminées, de vivaces et d’arbustes fleuris.

Initié par William Kent, il retranscrit une campagne pittoresque, vallonnée, champêtre et fleurie. Les allées sinueuses prennent des formes arrondies qui épousent les massifs et invitent à la promenade.

Même si votre jardin est rectangulaire, vous pouvez tout à fait casser les angles avec des espaces de plantation. Pour cela, choisissez des plantes au port arrondi comme une viorne boule de neige ou un hortensia.

Planter une mixed border

La mixed border c’est l’élément principal du jardin anglais. Il s’agit d’un grand massif ayant pour vocation de flouter les contours du jardin. Cette composition végétale accueille des arbustes, des grandes graminées et des grimpantes en fond de massif.

Puis, différentes strates plus basses comprennent des plantes vivaces, des bulbes, des annuelles, des couvre-sols et des graminées. En découle un jeu de textures, de densités et de couleurs avec des feuillages décoratifs et des floraisons colorées qui se superposent.

L’idéal est d’échelonner les floraisons pour avoir de la couleur toute l’année ! Dans votre jardin de ville, même petit, réservez les massifs sur les abords du terrain. Concevez-les avec des contours irréguliers pour faire plus naturel. N’hésitez pas à installer des petits arbres pour créer des zones ombragées.

Craquer pour des rosiers anciens

Qui dit jardin à l’anglaise dit roses ! Nos voisins d’outre-Manche sont particulièrement férus de rosiers qu’ils soient buissonnants, grimpants ou sur tige.

Pour un style 100% british, on choisit des variétés de roses anciennes avec des fleurs doubles et parfumées.

Pour un rendu plus moderne, choisissez alors des rosiers à fleurs simples. Ces fleurs endimanchées viendront couvrir une pergola, habiller une entrée, animer une haie ou sublimer un massif.

De nombreux rosiers sont remontants, c’est-à-dire qu’ils fleurissent deux fois entre le printemps et le début de l’automne.

Installer un kiosque ou une gloriette

Élément de décor très anglais, la gloriette traditionnelle est construite en fer forgé. Elle est souvent le terrain de jeu de plantes grimpantes qui s’enroulent autour de ce support. On se verrait bien y siroter une petite tasse de thé et parler poésie. Le kiosque quant à lui, évoque plutôt un ouvrage en bois et il dispose d’un toit plus couvrant. Quoi qu’il en soit, ces constructions sont en général un peu à l’écart de la maison. Réservez-leur un espace intimiste du jardin, entouré de végétation. C’est votre espace au sein duquel vous pourrez vous reposer, ouvrir un livre et décompresser de votre journée.

Choisir un salon de jardin romantique

Une fois vos massifs foisonnants plantés, il ne reste plus qu’à s’installer au jardin et à profiter de la vue. Pour cela, installez un salon de jardin dans un style anglais !

On mise alors sur des matériaux naturels. Encore une fois, les tables et chaises en fer forgé entrent bien dans le style britannique. Vous pouvez très bien choisir un banc en pierre, qui se fera doucement coloniser par la mousse.

Le bois est aussi un bon choix et peut être facilement peint en blanc ou avec des couleurs pastel. Ces teintes légères ne feront que sublimer la douceur du cet espace paysager.

Opter pour un bassin paysager

La campagne anglaise accueille de grands étangs chatouillés par les feuilles des saules pleureurs.

On retrouve ces aménagements poétiques au cœur des jardins avec les bassins paysagers. Ces points d’eau sont alors gagnés par les nénuphars et autres iris des marais. On les habille de roches et de plantes pour donner l’illusion d’un étang naturel.

Autour, des bosquets de grands arbres donnent ce côté rural qui caractérise les jardins d’Outre-Manche. Il ne reste plus qu’à installer un banc et à profiter du chant des grenouilles !


Video: COMMENT CRÉER UN JARDIN DEXCEPTION SANS ÊTRE JARDINIER (Juin 2021).