Jardinage

Entretien et arrosage des plantes d’intérieur pendant les vacances


Les plantes ont besoin d’eau, de lumière et de nutriments pour vivre et ce, même pendant vos vacances !

Ne vous empêchez pas de partir pour autant, il existe de nombreuses techniques pour l’entretien et l’arrosage de vos plantes d’intérieur pendant les vacances.

L’arrosage

Les oyas

Ce système ancestral utilise des contenants en terre cuite en forme de poire. Enfoncés dans le substrat proche du plant mais affleurant le haut du pot, ils sont remplis d’eau à votre départ. La terre cuite est un matériau perméable qui laisse passer l’eau tout doucement. Ainsi, vos plantes bénéficient d’un apport d’eau régulier, ce qui est bien mieux qu’un arrosage soudain et copieux suivi d’une période de sécheresse. Vous pouvez alors les laisser prendre le relai 1 à 2 semaines. Si vous partez plus longtemps, il faudra compter sur quelqu’un pour remettre de l’eau dans l’oya, ce qui est toutefois bien moins contraignant que d’arroser tous les trois jours !

Le bouchon percé

Cette astuce est simple comme bonjour ! Il suffit de vous munir d’une bouteille dont vous percez le bouchon à l’aide d’une aiguille. Ensuite, remplissez votre bouteille, retournez-la et vérifiez que des gouttes s’échappent du bouchon. Enfoncez-la ensuite dans votre pot et laissez ce goutte-à-goutte artisanal fournir de l’eau à vos plantes. Peu coûteuse, cette technique place vos plantes sous perfusion, si bien que vous pouvez vous absenter entre deux semaines et un mois, en fonction de la taille de la bouteille et des besoins de vos plantes.

La ficelle par capillarité

Une autre méthode consiste à utiliser une ficelle plongée dans une bassine d’eau d’un côté et enfoncée dans la terre de l’autre. La ficelle va absorber l’eau par capillarité et ainsi la redistribuer dans le substrat. Les racines de votre plante vont alors avoir un apport d’eau permanent. Vous pouvez laisser vos plantes l’esprit tranquille pendant une à deux semaines. Plus si quelqu’un peut passer faire un nouvel apport d’eau dans la bassine.

L’hygrométrie

Bon nombre de plantes d’intérieur sont originaires de forêts tropicales où l’atmosphère est chaude et humide. Ces végétaux ont assez de chaleur dans nos intérieurs mais manquent souvent d’humidité.

Pour cela, il est conseillé de remplir votre soucoupe de billes d’argile imbibées d’eau. En s’évaporant, l’eau va créer une humidité ambiante, bénéfique pour la plante.

Pendant vos vacances, et surtout si c’est en plein été, n’hésitez pas à réunir vos plantes ensemble sur un lit de billes d’argile commun. Utilisez alors une grande bassine basse garnie d’une épaisse couche de billes d’argile. Versez ensuite de l’eau de manière à ce que le niveau arrive juste en-dessous de cette couche.

En effet, les plantes ne doivent pas avoir les racines dans de l’eau stagnante. Le fait d’utiliser la bassine permettra de créer une couche de billes plus épaisse que dans les soucoupes, l’évaporation durera alors plus longtemps.

La lumière

Vous fermez probablement les volets en partant en vacances, histoire de dissuader le cambrioleur qui passerait par là. Toutefois, si vos plantes n’ont pas de lumière, elles vont rapidement dépérir. Trois possibilités pour cela :

  • Pendant la belle saison, placez-les dehors à l’ombre. En effet, on évite le soleil direct qui les brûlerait et les assècherait. À l’ombre, elles auront besoin de moins d’eau tout en profitant de la lumière. À cette période de l’année, vos plantes frileuses ne devraient pas souffrir de températures trop basses. En plus, elles apprécieront l’humidité de la nuit.
  • Vous les rassemblez toutes sous un velux ou une petite fenêtre qui ne permet pas de s’introduire chez vous
  • Si vous ne pouvez pas utiliser les deux premières solutions, il est possible d’acheter des lampes conçues pour apporter de la lumière à vos plantes. Il faut penser à programmer une coupure de la lumière la nuit.

Les nutriments

En période de végétation (du printemps aux gelées d’automne), les plantes poussent et ont besoin pour cela d’apport d’engrais réguliers.

Pensez à leur octroyer des engrais naturels juste avant votre départ, cela sera suffisant pour 2 semaines à 1 mois selon les espèces. Pour cela, faites un bon arrosage avec de l’eau additionnée d’un peu d’engrais liquide.

Vous pouvez aussi faire un surfaçage de compost pour les plus gourmandes.

Un peu de prévention

Certaines plantes sont plus sensibles aux nuisibles et aux maladies que d’autres. Peut-être avez-vous même déjà traité certaines d’entre elles ?

Chaque maladie ou nuisible est liée à des traitements préventifs. Pour éviter tout risque renseignez-vous sur ces traitements en fonction de la sensibilité de votre plante.

Toutefois, vous pouvez toujours pulvériser du purin d’ortie sur vos plantes, cela les renforce et prévient l’arrivée de nombreux ravageurs et maladies.

Peur des pucerons ? Pulvérisez un peu d’eau comprenant 10% de savon noir liquide avant votre départ.


Video: Arroser les plantes pendant les vacances (Juin 2021).