Information

Cerastium tomentosum : plantation, floraison et entretien


Cerastium tomentosum :

Nom latin : Cerastium tomentosum
Nom commun : Céraiste
Famille : Caryophyllacées
Type : Vivace persistante

Port : En touffe
Hauteur : 10 à 15 cm
Densité de plantation : 5 à 6 pieds au m²
Exposition : Ensoleillée
Sol : Tout type, mais bien drainé

Floraison : Abondante en mai, juin

Jolie vivace couvre‑sol au feuillage étroit bleu-gris, le Cerastium tomentosum saura embellir vos massifs avec ses abondantes petites fleurs blanches en forme d’étoile et aux pétales dentelés.

Plantation de Cerastium tomentosum

Sans contraintes particulières nécessaires à son épanouissement, vous avez l’embarras du choix quant à son implantation (sol calcaire, acide ou neutre ; terre argileuse, sableuse ou franche).

Vous devez seulement faire attention à ce que l’exposition soit ensoleillée.

Pour la plantation,

  • Creusez un trou d’une vingtaine de centimètres de hauteur. Il est inutile de faire plus profond, les racines n’excèdent pas 15 à 20 cm.
  • Au fond de ce trou, rajoutez une couche de drainage pour empêcher l’eau de stagner.
  • Vous pouvez opter pour des graviers, de la pouzzolane ou encore des billes d’argile.

Entretien de Cerastium tomentosum

La céraiste ne demande pas d’entretien particulier.

Si vous trouvez les fleurs fanées disgracieuses, vous pouvez les tailler juste après la fin de la floraison : de nouvelles feuilles seront créées et formeront un joli coussin végétal argenté uniforme.

Multiplication de Cerastium tomentosum :

Multiplier le Cerastium tomentosum est très simple : il suffit de le diviser.

Pour cela, arrachez le pied de la plante avec une fourche à bêcher et ensuite fragmentez‑le avec vos mains.

En principe, vous ne devriez pas rencontrer de résistance au niveau des racines. Il ne reste plus qu’à repiquer les nouveaux plants.

Maladies de Cerastium tomentosum

Le Cerastium est une plante vigoureuse et résistante. Par conséquent, elle n’est généralement pas affectée par les maladies et les ravageurs.

Emploi et association

Excellent couvre‑sol, cette vivace est idéale en bordure ou en premier plan dans un massif.

Sa vigueur et sa résistance lui permettent également d’être à l’aise en rocaille ou sur un muret où elle sera du plus bel effet en retombant dans le vide après avoir atteint les bords.

Le Cerastium tomentosum peut être associé avec d’autres vivaces au feuillage gris-bleu telles que :

  • Artemisia (arborescens, A. schmidtiana‘Nana’, A. stelleriana) ;
  • Achillea (umbellata, A. ageratifolia, A. tomentosa) ;
  • Anaphalis (margaritacea, A. triplinervis) ;
  • Alyssum saxatile;
  • Festuca glauca.

Vous créerez ainsi un joli camaïeu argenté.

A contrario, vous pouvez également jouer sur les contrastes et, dans ce cas, vous opterez pour :

  • Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’;
  • Persicaria affinis;
  • Armeria (maritima, A. juniperifolia) ;
  • Iberis sempervirens.


Video: La pivoine Itoh aux fleurs exceptionnelles (Juin 2021).