Potager et légumes

Tomate ‘Roma’ : plantation et entretien


Dans la famille des tomates à forme originale, je demande la tomate ‘Roma’. Bonne pioche !

Avec son aspect oblongue et sa peau lisse, la ‘Roma’ se reconnaît très facilement. Et pour ne rien gâcher, elle est vigoureuse et productive.

  • Nos fiches culture tomate

Origines et caractéristiques

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la tomate ‘Roma’ ne vient pas d’Italie, mais des États‑Unis où elle fut développée dans le Maryland.

Cette variété à port déterminé est connue pour être très productive et donner des fruits de taille moyenne, à la silhouette allongée et lisse. Les tomates sont charnues et presque sans pépins.

On la retrouve également sous l’appellation ‘Roma VF’. Ces deux lettres sont en fait des abréviations pour deux champignons : le Fusarium et le Verticillium. La ‘Roma’ résiste en effet très bien à ces deux maladies.

Plantation de la tomate ‘Roma’

Semis de Roma

Le semis peut être réalisé en mars, avril sous abris. Disséminez les graines dans un mélange de terreau et de sable. Une fois que les plants ont levé et ont deux feuilles, vous pouvez les repiquer dans des godets. Veillez toutefois à toujours bien les protéger du froid en attendant des températures plus propices.

Plantation de la tomate Roma

En mai, lorsque les gelées ne sont plus à craindre, vous pouvez repiquer vos plants. Pour ce faire :

  • creusez un trou d’environ 20 cm de profondeur ;
  • insérez le pied légèrement en biais ;
  • installez un tuteur;
  • comblez le trou en recouvrant la base de la tige jusqu’aux premières feuilles ;
  • effectuez un premier arrosage abondant sans toucher au feuillage.

Les pieds doivent être suffisamment espacés pour laisser circuler l’air. Prévoyez 50 à 60 cm de distance entre chaque plant.

Culture et entretien

La tomate ‘Roma’ ne demande pas beaucoup d’entretien. Arrosez régulièrement, mais sans excès tout en veillant à ne pas mouiller les feuilles pour éviter l’apparition de maladies.

À l’arrivée des fruits, vous pouvez effeuiller légèrement le pied afin de les faire mûrir plus rapidement. Cependant, ôtez les feuilles avec parcimonie pour ne pas porter préjudice à la plante.

Maladies et ravageurs

Contrairement aux autres tomates, la ‘Roma’ résiste plutôt bien au mildiou.

Elle peut toutefois être la cible de la mouche blanche, aussi appelée aleurode. La chenille de la noctuelle peut également être problématique.

Récolte et conservation

En fonction de la date du semis, les fruits peuvent être prélevés à partir de juillet, jusqu’à octobre.

En règle générale, il est conseillé de récolter au fur et à mesure.

Néanmoins, les tomates ‘Roma’ ont tendance à mûrir en même temps. Sachez que vous pouvez les conserver une petite semaine au réfrigérateur.

Tomate Roma en cuisine

La tomate ‘Roma’ est un légume‑fruit à usages multiples : salades, soupes, concentrés, jus, etc.

Pour aller plus loin :

  • Tout savoir pour tuteurer des tomates
  • La culture de la tomate
  • Recettes à base de tomates
  • Cultiver des tomates en pot


Video: Comment entretenir et tailler vos tomates? (Juin 2021).