Jardinage

Plantes allergènes : les végétaux à éviter


Éternuements, yeux rouges, rhume… Au printemps, les plantes allergènes provoquent des réactions au pollen pour certaines personnes sensibles.

Découvrez les plantes à éviter et par quoi les remplacer, lorsque l’on est allergique !

Les conifères

Les conifères comme les pins produisent une quantité impressionnante de pollens. Toutefois, ces derniers ne provoquent pas d’allergie respiratoire. Il arrive qu’ils soient à l’origine de conjonctivite tout au plus.

Le seul conifère dont il faille réellement se méfier est le cyprès. Très présent dans le sud de la France et en Italie, le Cupressus engendre des démangeaisons au niveau de la bouche et des yeux, des éternuements, un rhume et une toux. Cette période d’allergie s’étend en général de décembre à mars-avril. Pour éviter ces effets néfastes, privilégiez d’autres conifères au feuillage persistants et non allergènes, comme les ifs et les genévriers.

Les graminées

Cette immense famille rassemble les plantes céréalières et ornementales. Elles sont de plus en plus plébiscitées par les communes et les particuliers pour leur facilité d’entretien. Il vrai qu’elles demandent peu de soins et font leur petit effet… Toutefois, leur pollen fait souffrir bon nombre d’allergiques. En effet, ces plantes sont exclusivement pollinisées par le vent. Autant dire qu’elles doivent lâcher une grande quantité de pollen pour se reproduire. En milieu humide, remplacez-les par le jonc ou le scirpe ! À l’ombre ou à la mi-ombre, plantez des Carex. Formant des touffes de couleurs variées, ils ressemblent à des poacées mais font pourtant partie de la famille des Cypéracées.

Les betulacées

Le bouleau, l’aulne, le noisetier et le charme forment tous les trois des chatons. Il s’agit d’inflorescences mâles formant des pollens ayant pour objectif de féconder les fleurs femelles. Il faut les éviter lorsque l’on est une personne allergique. Pas de panique, il existe d’autres arbres qui ne causent pas de désagrément.

Si vous souhaitez planter un grand arbre, pensez à l’érable rouge. La variété ‘October Glory’ ne produit pas de pollen, mais offre des feuilles d’un rouge flamboyant. Vous pouvez aussi compter sur certains fruitiers comme les poiriers ou les cerisiers. De manière générale, privilégiez les arbres femelles qui ne produisent pas de pollen. Vous pourrez alors vous permettre de planter des saules, des peupliers et des frênes.

Un jardin hypoallergénique

Les plantes terre de bruyères

Ces végétaux poussent dans un sol acide et vous gratifient de splendides floraisons colorées. Magnolia, azalées, rhododendrons, hortensias… Ces plantes se distinguent majoritairement par des feuilles sombres, persistantes et brillantes, rehaussées par des fleurs XXL. Roses, bleues, jaunes, oranges, violettes, blanches ou rouges, il y en a pour tous les goûts ! Si votre sol n’est pas acide, mieux vaut les cultiver en pot pour garnir votre terrasse ou votre balcon.

De belles plantes à fleurs

Les rosiers, les géraniums et les chrysanthèmes ne produisent pas de pollen. Au sein d’un massif, en pot ou en suspension, ils offrent des fleurs colorées parfois parfumées.

Côté grimpantes, les glycines, les jasmins et le chèvrefeuilles sont sans risques pour les personnes allergiques.

Un potager

Pas de soucis avec le potager ! Les plantes cultivées ne sont pas allergisantes, même les aromatiques. Faites-vous plaisir avec du basilic, des tomates, des courges et des carottes. Seuls le panais et la rhubarbe sont à éviter par les allergiques. Ce qui laisse une myriade d’autres savoureux légumes à cultiver : pomme de terre, poireau, aubergine, asperges, radis…

Un jardin minéral et bien entretenu

Pour éviter les pollens, aménagez votre extérieur avec des espaces minéralisés. Installez de grandes terrasses, dessinez des allées, utilisez du paillage… Tous ces aménagements sont décoratifs et vous permettent de ne pas surcharger votre extérieur de plantes à risque. Pour les mêmes raisons, entretenez bien votre jardin pour ne pas laisser des herbes spontanées pousser.


Video: Cest pas sorcier -ANESTHESIE: vous pouvez dormir tranquille! (Juin 2021).