Potager et légumes

Raifort : un légume racine qui ne manque pas piquant


Le raifort en résumé :

Nom latin : Armoracia rusticana
Nom commun : Raifort
Famille : Crucifères, Brassicacées
Type : Légume racine

Hauteur : 50 cm à 1 m
Distance de plantation : tous les 30 à 40 cm
Exposition : Ensoleillée à mi‑ombre
Sol : Tous types, bien drainé

Plantation : Mars, avril
Récolte : Octobre à février

Le raifort est une plante condimentaire cultivée pour sa racine. De couleur blanche et au toucher rugueux, son goût puissant rappelle un peu celui de la moutarde et assaisonnera parfaitement vos recettes.

Plantation du raifort

Rustique, résistante et peu contraignante, cette plante vivace est très simple à cultiver et s’adapte à n’importe quelle situation, pourvu que le sol soit suffisamment drainant. Il n’y a donc pas de contraintes de plantation particulières. Il faut simplement planter vos pieds en mars, avril, en les espaçant de 30 à 40 cm.
Pour multiplier ce légume‑racine, une astuce consiste à récupérer un fragment de racine (avec un bourgeon) lors de la récolte pour ensuite le replanter.

Remarque importante : le raifort peut s’avérer être une plante envahissante et dont il est difficile de venir à bout. Choisissez avec soin l’endroit où vous la cultiverez.

Culture et entretien

Pour bien pousser, cette plante condimentaire ne demande pas de soins particuliers. Le seul geste à effectuer est de couper les feuilles en milieu d’automne, celles‑ci ne résistant pas au gel.

Récolte et conservation

Récolte

Elle s’effectue en automne et en hiver. Pour récolter le raifort, il suffit de dégager le pied sans le déterrer à l’aide d’une fourche à bêcher. Ensuite, coupez quelques fragments de racine, puis rebouchez le trou en attendant le prochain prélèvement.

Conservation

Si vous avez récolté plus de racines que nécessaire, vous pouvez conserver ces dernières pendant quelques semaines dans un endroit aéré et non gélif.

Maladies et ravageurs

Très résistant, le raifort n’est pas sujet aux ravageurs. En revanche, il peut souffrir de la hernie du chou qui est un champignon (Plasmodiophora brassicae) s’attaquant aux racines des Brassicacées.
Si votre pied est touché (feuilles flétries ou rougies, racines déformées ou recouvertes de galles), alors vous devez le retirer et attendre au minimum 7 ans avant de pouvoir de nouveau cultiver des légumes de la même famille que le raifort (Brassicacées).

Le raifort en cuisine

Excellent condiment et légume passe‑partout, il se cuisine à toutes les sauces. C’est d’ailleurs dans ce type de préparation qu’il révèlera tout son potentiel gustatif afin de relever vos plats. Il peut ainsi s’accommoder avec le poisson et la viande, voire apporter un peu de piquant à vos salades une fois râpé.

En panne d’idées ? Testez notre recette de salade de Pompadour au chèvre frais et betterave, sauce raifort. Un vrai régal !

Le saviez‑vous ?

Le wasabi que l’on retrouve dans les assiettes des restaurants japonais est issu du Wasabia japonica, qui n’est autre qu’un cousin de notre raifort. On l’appelle d’ailleurs le raifort japonais.


Video: Introduction à lalchimie des plantes par Marion Kaplan et Didier Rauzy (Juin 2021).