Animaux

Les cyanobactéries, un danger pour le chien


Permettre à son animal de se baigner c’est bien, mais attention ! la présence des cyanobactéries dans l’eau est un danger pour le chien.

En effet, ces microorganismes sont responsables chaque année d’empoisonnements mortels chez nos amis à quatre pattes. Proliférant aussi bien dans les rivières qu’en mer, la prudence est de mise.

Jardiner Malin vous informe sur la conduite à tenir pour protéger votre chien.

Les cyanobactéries, c’est quoi ?

Pour commencer, les cyanobactéries sont des particules présentes sur Terre depuis 2 à 3 milliards d’années. Ensuite, on les trouve dans les plantes, dans l’eau et dans le sable. Pour finir, elles ont besoin de lumière, de chaleur et de nutriments pour survivre d’où leur présence dans l’eau en période estivale.

Elles représentent un danger en produisant des toxines utiles à leur fonctionnement qui sont dans la plupart du temps mortel pour les chiens. Il s’agit des hépatotoxines (atteinte du foie), des dermatotoxines (problèmes cutanés) et des neurotoxines (mort par paralysie des muscles respiratoires).

En période de forte chaleur, les cyanobactéries prolifèrent. Et sans forte pluie, elles restent concentrées formant des couches vertes ou bleutées à la surface de l’eau ou des amas spongieux et noirs au fond de l’eau.

Seuls des prélèvements d’eau permettent de déterminer quelle espèce de toxine infecte une zone en particulier.

Comment le chien est-il contaminé ?

Le chien est intoxiqué par les cyanobactéries de trois façons différentes :

  • la baignade en eau douce ou en eau salée.
  • l’ingestion d’eau contaminée ;
  • ou le contact avec une surface souillée.

Les symptômes qui alertent

Les signes cliniques de l’intoxication apparaissent quelques minutes après un contact avec les cyanobactéries. Et leur gravité est associée à la nature et à l’importance de la toxine libérée par la bactérie.

  • Les hépatotoxines entraînent, vomissement, diarrhée, léthargie, insuffisance hépatique, troubles hémostatiques et hypersalivation.
  • Les dermatotoxines sont responsables de l’irritation de la peau et des muqueuses.
  • Les neurotoxines occasionnent les symptômes les plus graves comme la paralysie, la détresse respiratoire, les convulsions et la mort

Comment se traite l’empoisonnement aux cyanobactéries chez le chien ?

Malheureusement, aucun traitement spécifique n’existe. En cas d’empoisonnement par les hépatotoxines ou les dermatotoxines, le vétérinaire soulage les symptômes visibles comme les convulsions ou les diarrhées par exemple et encourage le chien à vomir.

En revanche, l’intoxication par neurotoxines entraîne la mort du chien rapidement (en 30 minutes environ).

Par conséquent, les cyanobactéries sont un réel danger pour le chien et la prévention reste la seule façon de le protéger.

Comment protéger son chien ?

  • À la surface de l’eau, toutes les surfaces vertes ou bleutées doivent vous alerter
  • Au fond de l’eau et notamment dans les rivières, tous les amas spongieux (ils flottent parfois en surface) et noirs sont à éviter.
  • Lors de vos balades, apportez de l’eau pour ne pas laisser votre chien boire dans des points d’eau douteux (troubles avec des reflets bleutés).
  • Votre chien est à tenir en laisse dans les zones à risque. En cas de mort suspecte signalée, des échantillons d’eau sont prélevés et analysés et généralement un panneau de signalisation interdit la baignade en indiquant la raison.
  • Renseignez-vous auprès de la mairie de votre lieu d’habitation, à l’office du tourisme lors de vos vacances ou sur le site de l’ARS pour connaître les localités touchées.
  • Le pelage de votre chien est à rincer soigneusement et cela après chaque baignade estivale.

Conseils malins

Votre chien a eu une conduite à risque ? N’attendez pas les premiers symptômes ! Conduisez-le immédiatement chez votre vétérinaire ou aux urgences vétérinaires. Le temps de réaction est vital !

L.D.


Video: Angers: 3 chiens morts, les cyanobactéries en Loire, un danger bien réel pour lanimal et lhomme (Juin 2021).